À Esneux, du foot, de la bière et des panneaux photovoltaïques

vendredi 12 novembre, 2021

Vainqueur du « Prix Eddy mag » du Vrai Foot Day (la journée européenne du foot amateur), le FC Apicoles Tilffois organisait une rencontre un peu spéciale face à son vieux rival, l’AS Hony. Le concept : à chaque fût de bière sifflé par ses supporters, le club marque un but. De quoi potentiellement renverser le score sur le terrain… « Eddy » y était, en toute sobriété.

Une partie des bénéfices de l’événement permettront de financer l’installation de ruches et de panneaux photovoltaïques aux alentours du terrain, l’autre à venir en aide aux sinistrés des inondations de juillet, qui ont violemment frappé la région liégeoise – dont le club du FC Apicoles lui-même.

Tout cet argent finit quand même dans le vestiaire des garçons

Wilfried N°16 – Eté 2021
jeudi 21 octobre, 2021

Du 18 au 22 octobre, la Semaine de l'info constructive, organisée par l'asbl NEW6s, valorise un journalisme qui propose une vision nuancée de la société, qui aborde à la fois les perspectives et les solutions, qui porte une attention particulière aux mots et aux illustrations utilisés dans le traitement de l'information. Une démarche que soutient naturellement Wilfried. Dans le cadre de la Semaine de l'info constructive, nous mettons en ligne gratuitement une enquête approfondie parue dans notre n° 16. En recourant au "gender budgeting", nos journalistes ont finement analysé les inégalités de traitement entre sport féminin et masculin - et les moyens possibles pour y remédier.

Les pouvoirs publics en Belgique dégagent chaque année plusieurs millions d’euros pour développer la pratique du sport, notamment féminin. Des efforts qui continuent pourtant de bénéficier largement aux hommes.

 

Frank Vandenbroucke : tête de bûcheur, caboche de bourrique

Wilfried N°14 – Hiver 2020
mardi 13 juillet, 2021

Un méchant virus l’a sorti de sa réserve académique : le Frank-tireur au frank-parler est de retour. Et il y a plus étonnant encore que son come-back comme ministre de la Santé dans le gouvernement De Croo : c’est retrouver Vandenbroucke si vite, et tellement pareil à lui-même après dix ans d’éclipse. Non sans premiers accrochages…

Amélie et les Nothomb

Wilfried N°14 – Hiver 2020
lundi 25 janvier, 2021

Vieille famille de lettres issue de la noblesse, lignée politique et belgicaine entremêlée à l’histoire du pays, les Nothomb comptent dans leurs rangs trois ministres, un chef de gouvernement, cinq écrivains, un poète nationaliste, un aviateur communiste arrêté par la Gestapo, un prêtre-ouvrier, un pasteur en Afrique, un lieutenant para-commando, et enfin, arrière-petite-fille du patriarche Pierre Nothomb, la romancière Amélie. Celle qui a pris toute la lumière au château du Pont d’Oye. Celle qui, comme ses ancêtres, a fini par aimer un pays menacé de disparition.

Chantal Akerman, une Bruxelloise à New York

Wilfried N°13 – Automne 2020
jeudi 15 octobre, 2020

Cinéaste radicale, influenceuse des plus grands réalisateurs avant l’ère Instagram, elle est restée marquée par sa mère, rescapée des camps.

Polo et Lulu, les mamours et le colt

Wilfried N°13 – Automne 2020
jeudi 15 octobre, 2020

Lui, c’est Paul-Olivier Delannois, dit Polo, bourgmestre de Tournai. Elle, c’est Ludivine Dedonder, dite Lulu, nouvelle ministre fédérale de la Défense. Un shérif et une cheffe des armées pour gouverner, entre storytelling sucré et socialisme trash. Au nom de l’amour, du pouvoir et de la chanson française.

Boris Libois, le génie turbulent d’Extinction Rebellion

Wilfried N°12 – Été 2020
mercredi 1 juillet, 2020

Du faux sang étalé sur les carrosseries du Salon de l’auto, ou une manifestation pacifique à Bruxelles sévèrement matée par la police : voilà deux signatures d’Extinction Rebellion, association internationale qui vise à interpeller les dirigeants sur l’urgence climatique. L’inclassable Boris Libois en est l’une des têtes pensantes. Itinéraire d’un esprit brillant et radical qui a laissé une marque sur la politique écologiste belge, des soirées jeu de société avec Jean-Marc Nollet jusqu’aux photos où il apparaît déguisé en zombie pour dénoncer l’invasion des soldes.

Bart Somers, le libéral venu à bout de l’extrême droite

Wilfried N° 11 – Printemps 2020
mercredi 1 avril, 2020

Quand Bart Somers est devenu bourgmestre de Malines en 2001, l’ancienne capitale des Pays-Bas était décrite par la presse étrangère comme la ville la plus noire de Flandre, et par la Flandre comme la plus sale de toutes. L’extrême droite y dominait facilement le marché électoral. Issu d’une famille nationaliste marquée par la collaboration, Bart Somers a mis au point une recette inattendue : défendre les bienfaits de la société multiculturelle pour repousser le Vlaams Belang. Sa réussite lui a valu une renommée internationale. L’ancien homme de l’ombre de Guy Verhofstadt est aujourd’hui ministre flamand du Vivre ensemble. Sa formule peut-elle marcher au-delà des deux rives de la Dyle ?

Carlo Di Antonio, l’aîné des six

Wilfried N° 10 Hiver 2019
mercredi 1 janvier, 2020

Fondateur du célèbre festival de Dour et propriétaire immobilier en pleine expansion, Carlo Di Antonio possède la moitié de la commune, ses petits frères et sœurs le reste. Son itinéraire de self-made-man, champion d’athlétisme, fils de mineur des Abruzzes devenu ministre et millionnaire à la force des bras, suscite l’admiration et sert d’exemple à la fratrie. Alors pourquoi diable la popularité du bourgmestre horticulteur est-elle en train de s’effondrer ? Balade au Borinage, dans le Little Italy des charbonnages et les vieux bars enfumés.

Elio Di Rupo, l’ensorceleur

Wilfried N°9 – Automne 2019
dimanche 1 septembre, 2019

On lui promettait la maison de repos après les élections du 26 mai, le destin du pays est une fois de plus entre les mains de cette bête immortelle. Les mémoires d’Elio Di Rupo, président du PS depuis vingt ans, vont bientôt rivaliser d’énormité avec ceux de l’empereur Hadrien rédigés par Marguerite Yourcenar – son livre de chevet. Mais cet homme aux sept ou neuf vies, ce latin lover abonné au Doudou et aux boîtes gay du quartier Fontainas, ce self-made-man et son enfance à la « Germinal », lui qui a le goût pour le mélodrame politique à l’italienne, sait que ce nouveau chapitre risque d’être le plus sombre de tous.