Frank Robben, l’omniscience derrière le contact-tracing

Wilfried N°12 – Été 2020
mercredi 1 juillet, 2020

Le traçage du coronavirus provoque un énorme malaise, mais d’où provient-il? On remonte les fils, et ils conduisent
tous à la même pelote : un certain Frank Robben. Le serviteur de l’État en charge de la circulation des données privées de santé et de sécurité sociale de tous les citoyens belges. Un génie de l’informatique présenté comme totalitaire, anti-francophone, plus puissant que les ministres, titulaire d’un mandat illégal et sujet à quantité de conflits d’intérêts. Incontournable dans le dispositif du «contact tracing», il a mis en place un système digne d’un État policier, d’après les témoignages recueillis. La Belgique est prête pour ressembler à la Chine.

La Lega, les amis italiens du Vlaams Belang et de la N‑VA

Wilfried N° 11 – Printemps 2020
mercredi 1 avril, 2020

La Lombardie, foyer épidémique du coronavirus, est aussi l’un des bastions des militants identitaires. Depuis son passage au ministère de l’Intérieur italien, le Milanais Matteo Salvini est devenu l’icône de l’extrême droite européenne, celui qui, d’un parti moribond, a conquis un pays pour en fermer les ports. Le Vlaams Belang n’échappe pas à la Salvini-mania, mais l’influence du chef de la Lega va au- delà... jusqu’à la N-VA. Enquête sur un trio identitaire dont les affinités dépassent la frontière entre le beurre et l’huile.

Wallonie, des collabos parmi nos grands-pères

Wilfried N° 11 – Printemps 2020
mercredi 1 avril, 2020

La collaboration, une affaire flamande ? Wallonne aussi, mais ce morceau de notre passé a disparu. Un tabou ou un désintérêt à l’origine d'un long silence qui commence à peine à se dissiper. C’est l’histoire de Jimi, d’Étienne, de Mady et de Julie : ils ont accepté d’ouvrir les pages maudites de leur album de famille pour faire de cette enquête un document d’une portée historique rare. Voici le roman noir des Wallons qui ont « fait avec les Boches ».

Protection Unit, la sécurité à la liégeoise

Wilfried N° 11 – Printemps 2020
mercredi 1 avril, 2020

Protection Unit, c'est un logo bien connu à Liège, du moins par celles et ceux qui fréquentent les chantiers et les soirées VIP. En dix ans, cette société de gardiennage, aujourd'hui quatrième du marché belge, a connu une ascension fulgurante dans un secteur très fermé et fortement régulé. Pour Samuel Di Giovanni, son CEO de 37 ans, il n'y a qu'une seule explication au succès : le travail, le travail et encore le travail. Mais peut-être charmer les décideurs, parmi lesquels Lucien D’Onofrio et François Fornieri, avec de bons petits plats siciliens, ainsi qu’avoir un bras plus long que la dérivation de la Meuse et quelques doigts trempés dans l'argent public, a-t-il quand même un peu joué ?

Dimitri Fourny, le mâle alpha en fin de règne

Wilfried N°9 – Automne 2019
dimanche 1 septembre, 2019

Inculpé de fraude électorale, Dimitri Fourny, le bourgmestre de Neufchâteau, le « sanglier ardennais » qu’on décrit comme brutal et graveleux, se retrouve désormais seul. À son tour confronté à la cruauté d’un milieu où c’est chacun pour soi. Ni déchu, ni réhabilité : au purgatoire politique.

La NSV, cercle étudiant flamingant

Wilfried N°9 – Automne 2019
dimanche 1 septembre, 2019

Tom Van Grieken, attiré par l’appel de la bière et de la camaraderie estudiantine, a fait son entrée auprès des jeunes nationalistes de la NSV à l’âge de 15 ans. Il est devenu le président du Vlaams Belang, treize ans plus tard. Une casquette de la NSV se transforme souvent en un mandat au VB. Une tradition en déclin ?

Sur la route : vie et mort du train local en Wallonie

Wilfried N°7 – Printemps 2019
lundi 1 avril, 2019

Il se passe peut-être le début d’un truc. Après un demi-siècle de fermetures, le train local wallon semble doucement retrouver de l’élan. La SNCB ressuscite l’une ou l’autre petite ligne, raffermit par à-coups son offre dans les campagnes. Avec le monstrueux défi de la transition écologique et le nombre croissant de voyageurs ferroviaires, le vent de l’histoire lui souffle dans le dos. Mais la Wallonie, territoire éclaté par excellence, pourra-t-elle vraiment réussir un « modal shift», un transfert de la route vers le rail, dans la limite de ses moyens ? Entre laisser-aller français et destinée germanique, enquête sur les routes fantômes du chemin de fer wallon.

L’énigme George Arthur Forrest : le col blanc des gueules noires

Wilfried N°6 – Hiver 2019
jeudi 1 novembre, 2018

Bâtisseur d’un empire minier dans le sud du Congo, adoré de ses amis politiques et craint par certains militants et opposants, l’homme est une énigme. Il côtoie l’élite et les plus grands diplomates de ce monde, inquiète les renseignements américains, fait de généreux dons pour des causes nobles. Son nom surgit dans des rapports des Nations unies, lors de la commission « Kazakhgate », au détour des « Dubaï Papers ». Septuagénaire loin de la retraite, grand sensible en manque de reconnaissance, tour à tour séducteur et sur la défensive... Mais qui est donc George Arthur Forrest ?

Thomas Salden, l’arme discrète du MR

Wilfried N°5 – Automne 2018
samedi 1 septembre, 2018

Jamais élu par le peuple, pas même celui du Pays noir, Thomas Salden exerce plusieurs mandats publics au poids considérable à Charleroi. Demi-frère du président du MR Olivier Chastel, il est l’homme de l’ombre par excellence. Une puissante éminence grise absente des médias, un adjoint redouté et controversé qui s’est spécialisé dans une mission : abattre le sale boulot.

Thomas Salden, l’arme discrète du MR

Wilfried N°4 – Été 2018
dimanche 1 juillet, 2018

Jamais élu par le peuple, pas même celui du Pays noir, Thomas Salden exerce plusieurs mandats publics au poids considérable à Charleroi. Demi-frère du président du MR Olivier Chastel, il est l’homme de l’ombre par excellence. Une puissante éminence grise absente des médias, un adjoint redouté et controversé qui s’est spécialisé dans une mission : abattre le sale boulot.